Pour débuter

Vous êtes nombreux à envisager enseigner à l’étranger, voici un condensé d’informations et modalités pour préparer un futur départ.

Où enseigner ?

La majorité des postes se concentrent dans les établissements relevant de l’ Aefe et de la Mission Laique française

L’aefe est l’agence de l’enseignement français à l’étranger L’AEFE est un établissement public national sous tutelle du ministère des affaires étrangères. Dans ces établissements, vous pouvez être détaché soit en qualité d’expatrié soit en qualité de résident ou travailler en contrat local : visiter le site de l’Aefe

La MLF, la Mission laïque française,  est une association ayant pour but  de diffuser la langue et la culture française par la scolarisation à l’étranger : visiter le site de la mlf

Il existe d’autres pistes comme

– enseigner dans les écoles européennes  https://www.eursc.eu/fr

– faire un échange de poste avec le québec,

– enseigner en louisiane avec le programme codofil,

– le programme Jules Verne, Micel, enseigner à Andorre ou à Monaco

Pour les professeurs de l’enseignement catholique, vous trouverez des infos ici.

Les différents contrats

Le contrat d’expatrié

C’est le BIG contrat en terme de rémunération mais très difficile à obtenir (très peu de postes) réservé à certains postes à profil et spécifiques : directeur d’école, conseiller pédagogique, enseignant maître formateur en établissement (EECMP2 secondaire ou EMFE primaire) dans de rares cas enseignant spécialisé CAPASH.

Le contrat est de 5 ans (3+1+1)

Plus d’infos sur le contrat d’expatrié sur le site de l’Aefe 


Le contrat de résident

On perçoit son salaire France et on touche l’ISVL ( Indemnité Spécifique de Vie Locale), le recrutement est fait  par le directeur de l’AEFE sur proposition des chefs d’établissement après avis des commissions consultatives paritaires locales (CCPL).

Si l’administration d’origine accorde le détachement, l’agent est alors détaché auprès de l’AEFE qui le rémunère, généralement pour une période de trois ans renouvelable (poursuite de l’avancement dans sa carrière, de la cotisation retraite).

Pour pouvoir être recruté sur un poste de résident, il faut avoir exercé au moins deux ans en France.

Plus d’infos sur le contrat de résident sur le site de l’Aefe.


Le contrat local

Les professeurs sur contrat local sont recrutés et rémunérés directement par l’établissement. C’est un contrat privé.
Vous devez demander une disponibilité à votre hiérarchie, disponibilité signifie mise en parenthèse de la carrière : pas d’avancement, pas de cotisation retraite, pas de sécurité sociale.

Il est possible d’obtenir un détachement en contrat local dans les établissements partenaires non conventionnés par l’AEFE, ou dans un établissement conventionné implanté aux États-Unis
Par contre, en tant que TNR, vous bénéficierez d’une priorité au recrutement sur les prochains postes de résidents.

Détachement - Disponibilité

Détachement :

Les postes nécessitant un détachement sont les postes de résident, d’expatrié et certains contrats locaux dans des établissements homologués non conventionnés AEFE ou encore dans un établissement conventionné implanté aux États-Unis.

Lorsqu’on est recruté sur un poste de résident, l’établissement transmet au ministère la demande de détachement qui demande ensuite au DASEN de son académie s’il accepte. Généralement dans les académies, la date butoir pour demander un détachement est autour du 31 mars.

Le détachement permet de conserver son avancement, de ne pas perdre de trimestres pour la retraite en continuant à cotiser et de conserver le droit à la sécurité sociale.

 

Disponibilité :

Les postes nécessitant une disponibilité sont les postes en local dans les établissements conventionnés AEFE, les établissements non homologués.

On distingue 2 types de disponibilité :

  1. la dispo de droit (par exemple pour suivre son conjoint ayant obtenu un travail à l’étranger)
  2. la dispo sur autorisation qui peut être refusée.

La mise en disponibilité est une mise en parenthèse de la carrière: pas d’avancement, pas de cotisation retraite, pas de sécurité sociale

Attention à ne jamais faire de demande de détachement et de disponibilité en même temps car c’est la demande de dispo qui prévaut en cas d’acceptation .

 

Calendrier des candidatures

infographie à venir ….

Je ne suis pas de nationalité française

Il est possible pour un professeur n’ayant pas la nationalité française d’obtenir un poste d’enseignant dans un établissement français à l’étranger, ce sera un poste avec un contrat privé de droit local.

Sigles fréquemment utilisés

AEFE : Agence de l’Enseignement Français à l’Etranger
MLF : Mission Laïque Française
TNR : Titulaire Non Résident
EEMCP2 :  Enseignant EXPATRIÉ à mission de conseil pédagogique pour le second degré

EMFE : Enseignant Maitre Formateur
CCPLA : Commission consultative paritaire locale de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger
SCAC : services de coopération et d’action culturelle

Codofil : Conseil pour le Développement du Français en Louisiane

CIEP : Centre international d’études pédagogiques

ISVL : Indemnité Spécifique de Vie Locale
EN : éducation nationale
FLE : français langue étrangère
PES : Professeur des Ecoles Stagiaire

CRPE : Concours de Recrutement de Professeur des Ecoles

 

Tu aimeras aussi

Share This